Nouveautés d'artistes d'ici - Semaine du 11 octobre 2021

LIANA ADAM  

Force est d’admettre que le besoin de de créer et de s’exprimer s’est répandu comme un virus cette dernière année ! La jeune auteure et interprète Liana Adam n’y fait pas exception. Originaire de Farnham, cette chanteuse au grand cœur s’est fait connaître dans sa région pour son implication auprès d’Opération Enfant-Soleil. Ayant récemment emboîté le pas vers l’écriture, elle nous dévoile son premier single "SELF-SUFFICIENT", paru le 1er octobre 2021.  

Passionnée par la musique depuis son plus jeune âge, Liana Adam est également professeure de chant depuis 3 ans. Autrement dit, elle sait rouler sa bosse ! Fière entrepreneure à l’énergie débordante, rien ne semble pouvoir entraver sa route. "SELF-SUFFICIENT", c’est un discours sur l’autonomie, la résilience et l’amour de soi ! Nicolas Gigou signe la production de cette œuvre electro-pop, soutenant une voix teintée d’influences Rn’B. Le producteur, auteur, compositeur et interprète Jo Harbec (Sans pression) s’est quant à lui retrouvé derrière la caméra et la console d’enregistrement, réalisant le clip de la chanson, ainsi que le mixage et le matriçage de celle-ci. 

Liana Adam aura donc réuni une solide équipe autour de ce titre. Et bien qu’il n’y ait pas d’annonce officielle quant à la suite des choses pour la jeune chanteuse de Farnham, il est certain que ce n’est pas la dernière fois qu’on entendra parler d’elle !  

FACEBOOK | INSTAGRAM | REGARDER SELF-SUFFICIENT | ÉCOUTER SELF-SUFFICIENT 

MARIANNE GAVIN X OLIVIER ORANGE 

L’auteure-compositrice et interprète montréalaise Marianne Gavin revient à la charge pour nous dire de tourner la page. Paru le 8 octobre dernier, "ADIOS" est le fruit d’une seconde collaboration avec le producteur et MC LeMind (LA FIN DES FAIBLES). Également présent sur ce titre, Olivier Orange use d’une plume fataliste et de son flow mélancolique, apportant une autre perspective à une œuvre criante de contrastes. 

Créant un clash synergique aussi naturel que de mettre de la confiture sur une toast au beurre de peanut, les deux auteurs.es mettent en lumière ces moments charnières propres à chaque fin de relation. Et si la vie, c’est quand même mieux à deux, parfois on ne peut que se dire adieu. Alors on songe aux plages de la méditerranée, bien mieux seul.e que mal accompagné.e, à nos songes perturbés et à notre peine que l’on a noyée, avec des bouteilles que l’on a vidées. 

C’est une œuvre riche à plusieurs niveaux, dans son imaginaire et sa réflexion, nuancée par une production upbeat et épurée. On ne saurait d’ailleurs ignorer le parallèle avec la période de l’année où nous sommes, en ce début d’automne où le souvenir de l’été nous accable toujours de sa chaleur qui nous manque, à la veille d’un froid si familier. 

MARIANNE GAVIN: FACEBOOK | INSTAGRAM | REGARDEZ ADIOS | ÉCOUTEZ ADIOS 
OLIVIER ORANGE: FACEBOOK | INSTAGRAM 

DEE JOYCE 

Il y a maintenant deux ans, Dee Joyce posait le pied pour la première fois au Québec. L’ancien membre de la formation SANKOFA UNIT (La France a un incroyable talent), connu pour sa bonne humeur contagieuse, s’est vu confronté au chaos de la réalité d’immigrant. Véritable melting pot sentimental, il s’inspire de ce passage difficile vers une nouvelle patrie pour poser les bases de son nouveau titre ”Après l’orage”, paru le 1er octobre dernier.  

L’auteur y dépeint la réalité d’une épreuve marquante, d’un voyage sans retour possible pour construire un lendemain. Car lorsque la tempête laisse place au calme, tandis que se dissipent les nuages, c’est l’horizon d’un jour nouveau qui se dessine devant nos yeux. C’est ainsi que l’intro décousu de la chanson progresse vers des notes plus harmonieuses, en parallèle d’un texte teinté d’espoir. 

D’une âme cosmopolite, DEE JOYCE avait depuis longtemps posé son regard sur la métropole québécoise, symbole international du multiculturalisme et du vivre-ensemble: « J’avais soif de nouveautés musicales et d’un nouvel environnement. J’avais besoin de changer d’air tout simplement. » 

Et ce vivre-ensemble, il en est un fervent défenseur ! S’impliquant dans diverses associations de quartier, l’artiste Rn’B reste ainsi ancré dans ses valeurs profondes, cherchant à connecter le monde qui l’entoure au travers de la musique, ou simplement en tendant la main. Cerise su’l Sunday, le clip de la chanson sort ce vendredi - restez à l’affût! 

FACEBOOK | INSTAGRAM | CHAÎNE YOUTUBE | ÉCOUTEZ APRÈS L’ORAGE 

ROSARIO CAMÉLÉON  

Arpentant l’underground de la vieille métropole depuis 2018, l’auteur-compositeur et interprète Yan Villeneuve, anciennement connu sous le pseudonyme de Y POP COÏT, s’affiche désormais sous l’enseigne de Rosario Caméléon. Dévoilant un tout nouveau clip le 29 septembre dernier pour sa chanson “Dandine-toi”, l’artiste au look flamboyant, vêtu d’une haute-couture débraillée, se pose en crooner psychédélique sur un fond vaporwave. Cette renaissance de l’artiste expérimental a mis au monde un EP intitulé "Dystopie 2.0", s’entourant entre autres d’Étienne Thibault (Le Vaisseau d’Or) et de Francis Ledoux (Zouz) pour la production et le matriçage de l’album. 

Des images décalées aux couleurs saturées s’enchaînent dans une confusion éthérée de transitions et de superpositions de prises de vues hypnotiques, presque méditatives. On s’imagine facilement se dresser au milieu de son salon, le clip jouant sur notre écran en arrière-plan, tandis que l’on se laisse bercer au gré des mouvements de notre corps, en faisant le vide dans notre esprit. 

Abstrait et assumé, sensible et touchant, Rosario Caméléon détonne complètement par la nonchalance dont il semble faire preuve. Être fabuleux.se c’est une question de perspective, mais lorsque l’on se déhanche sur “Dandine-toi” et que l’on se perd dans le calme d’un vide serein, on en vient à planer loin au-dessus de tous nos soucis.  

SITE WEB | FACEBOOK | INSTAGRAM | REGARDEZ DANDINE-TOI | ÉCOUTEZ DANDINE-TOI 

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire