Nouveautés d'artistes d'ici - Semaine du 4 octobre 2021

OMBRE! 

Avec la sortie d’un nouveau vidéoclip le 10 août dernier, OMBRE! remet de l’avant sa chanson Mortes Endorphines, présente sur le mini-album Les Grands Vents, sorti au cours de l’été 2020. Fruit d’une quatrième collaboration auprès du réalisateur Jean-Philippe Nadeau-Marcoux, le vidéoclip de MORTES ENDORPHINES nous plonge dans un univers abstrait et décalé, froid et angoissant. C’est d’ailleurs le thème de ce titre, à savoir la détresse confuse qui résulte d’une crise de panique. 

Le groupe avait donné carte blanche à Jean-Philippe pour la réalisation du clip. Celui-ci proposa de suivre un fonctionnaire pris en chasse en sortant de chez lui, fuyant pour sa peau. Celles et ceux aux prises avec ce genre de maux reconnaîtront cette peur viscérale qui s’immisce à notre insu dans notre être et se répand comme un virus insidieux, terrifiant, incontrôlable.  

Alors que le confinement aura ravivé les vieux démons de certaines personnes, d’autres auront au moins pu se conscientiser à la réalité des troubles de santé mentale. Et bien que la musique soit un puissant anxiolytique, on ne peut négliger la portée que cela donne comme moyen d’expression. OMBRE! l’a saisi, propulsant son message non seulement en musique, mais aussi en image ! 

SITE WEB | FACEBOOK | INSTAGRAM | ÉCOUTEZ OMBRE! | REGARDEZ MORTES ENDORPHINES  

MAXYME & Kingdom Street

Malgré son jeune âge, le parcours de l’auteure et interprète de 19 ans MAXYME n’a rien à envier à ses homologues plus âgés.es. En 2016, elle participait à L’émission La Voix Junior sous la tutelle de Marie-Mai, avant de franchir l’Atlantique l’an dernier pour concourir à La Voix – France dans l’équipe de Lara Fabian. Depuis, elle enchaîne les singles à succès, nous promettant entre autres la sortie d’un EP cet automne, ENFIN! 

Entretemps, la chanteuse originaire de Bromont nous offrait le 20 août dernier une toute nouvelle chanson co-écrite avec le très talentueux duo de Québec, Kingdom Street, couple protégé du célèbre chanteur, acteur et producteur français Patrick Bruee. Intitulé TOXIC BOY, ce titre aborde la réalité d’une relation amoureuse où tombe le voile, laissant apparaître le vrai visage d’une incompatibilité marquante, voire toxique. MAXYME fait preuve encore une fois d’une incroyable maîtrise de sa voix, dévoilant un flow accrocheur, propre à la pop d’aujourd’hui.  

Le plus admirable, c’est le travail derrière la réalisation de cette chanson. MAXYME nous offre ainsi pas une, mais bien deux versions de son nouveau single, en français (TU L’AS PROMIS) et en anglais (TOXIC BOY). On peut donc dire que la jeune chanteuse vient encore de rehausser le niveau, suscitant un peu plus notre intérêt pour la sortie de son premier EP, prévu cet automne. 

FACEBOOK | INSTAGRAM | ÉCOUTEZ TOXIC BOY | REGARDEZ TOXIC BOY   

LA TRAGÉDIE

Avec un EP sorti le 16 septembre intitulé FORCER LA FAÇADE, LA TRAGÉDIE nous livre un nouveau chapitre à son œuvre post-confinement, poursuivant sur la lancée de son dernier micro-album, PERCER LA PARADE. J’ai eu la chance d’assister au spectacle de lancement de la formation qui avait lieu au Verre Bouteille le 18 septembre dernier, et je dois dire qu’ils ont su livrer la marchandise ! Véritables bêtes de scène, le trio de rock-progressif du terroir nous a offert une performance qui a fait sourire mon cœur de souverainiste.  

Présent au chant et à la guitare, DAVID ATMAN nous rappelle la fougue psychédélique de PLUME LATRAVERSE et les envolées lyriques de GASTON MIRON, appuyées par les rythmes synergiques de SIMON LABRECQUE à la guitare basse et PHILIPPE BÉDARD-GERVAIS aux percussions. Le premier titre du EP s’amorce au son d’un sitar égyptien, sous la main de maître de l’auteur, compositeur et producteur français THOMAS SIMON SADDIER.  

LA TRAGÉDIE, c’est donc un portrait identitaire bas-canadien: fier de la diversité culturelle que l’on trouve au Québec et de ce langage porteur d’humanisme - cette langue française parlée par plus de 700 000 000 de personnes dans le monde et des subtilités régionales qui en résultent.  

SITE WEB | FACEBOOK | INSTAGRAM | YOUTUBE | ÉCOUTEZ FORCER LA FAÇADE  

MARYZE

L’été 2021 en fut un particulièrement chargé en nouveautés musicales, enrichissant un peu plus la diversité artistique présente au Québec. MARYZE en est un brillant exemple ! Originaire de Vancouver, l’auteure-compositrice et interprète fait de Montréal son nouveau terrain de jeu. En effet, depuis la sortie de son premier EP LIKE MOONS au cours du printemps 2019, le succès ne semble plus la quitter. Oscillant entre un son pop et une voix Rn’B, la musique de MARYZE se caractérise également par un bilinguisme assumé, typique de la métropole du Bas-Canada.  

Revendiquant son engagement féministe, la chanteuse nous offrait le 26 août dernier la sortie d’un vidéoclip rose bonbon pour FBP (Female Brad Pitt), mettant de l’avant une liberté d’être aux allures de discours provocateurs. Ce sont les coulisses de cette chanson qui permettent d’en comprendre l’ampleur. Traitant à la base de la dépression due au confinement et des achats compulsifs qui en ont sont le résultat, cette œuvre s’est rapidement transformée en une réponse directe à la misogynie des trolls sur internet : 

«SHUT THE F*** UP»!  

C’est compris le patriarcat ?! FEMALE BRAD PITT, c’est avant tout l’acceptation de soi, de son corps, de sa condition. C’est un appel à la fierté. Celle d’être femme, sans compromis, peu importe le statut social, ou les médisances sur la toile. Qui n’a jamais eu envie de balancer une balloune d’eau à la tête de son mononcle sexiste, de son voisin arriéré, d’Erin O’Toole… ? Je vous laisse, j’ai fini de remplir les miens ! 

SITE WEB | FACEBOOK | INSTAGRAM | REGARDEZ FBP | ÉCOUTEZ FBP (FEMALE BRAD PITT) 

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire